Ubisoft présente...
Tape Number 31
Tape Number 31

star En présence du scénariste/réalisateur Agan et producteur He Zhi Kai

Chine
2005 | 89 min | 35mm
Mandarin, Sous-titres anglais

À l'affiche

9 juillet 2006
19h20
Salle J.A. De Sève
10 juillet 2006
22h00
Salle J.A. De Sève

Où acheter les billets


admission.com Admission Ticket Network
www.admission.com
  

Description

Le plus récent apport à la florissante famille du documentaire-choc est ce film chinois, intitulé Tape Number 31. L’idée de départ est familière: une «reconstitution» faite d’après une cassette ou des bobines «trouvées» quelque part. Cette fois, c’est un cueilleur de plantes qui a trouvé des rubans vidéo, en pleine campagne... Alors, voilà. Grâce à une série d’entrevues filmées, nous faisons la connaissance de huit cinéastes: ils seront nos personnages principaux. Discovery Channel les envoie dans une région montagneuse et fort reculée de la Chine, afin d’y tourner un reportage sur le yéti, et plus précisément, sur une tribu complète d’hommes sauvages qui auraient été aperçus là-haut. Le récit de l’expédition est raconté à la première personne, par les membres de l’équipe, alternativement. Nous leur emboîtons le pas tandis qu’ils s’éloignent peu à peu de toute civilisation. Ils sont aux prises avec la montagne escarpée. Ils sont aux prises avec les éléments. Parfois, ils sont aux prises les uns avec les autres. Et enfin, ils se retrouvent aux prises avec les légendaires hommes sauvages: ces derniers sont très réels et très peu accueillants... Le groupe de cinéastes est coupé du monde, égaré dans un environnement hostile, sans espoir d’être secourus. Et leur nombre s’amenuise graduellement...

Un film d’horreur chinois, mais ne sortant pas de Hong Kong? Tape Number 31 est une chose très rare! Bien entendu, l’on n’évite pas les comparaisons avec The Blair Witch Project, malgré que ceci soit tout de même très différent. L’élément surnaturel est complètement escamoté, puisqu’on visait davantage une sorte de Grizzly Man -sombrant-dans-le-chaos. Ça n’est pas un film de fantômes. Le choix de baser l’histoire sur une équipe (fictive) de documentaristes, a énormément aidé, puisque le niveau de photographie a ainsi pu être relevé bien au-dessus de ce que l’on voit dans les autres longs-métrages de ce type. L’action a lieu dans les inhospitalières montagnes chinoises: l’un des paysages les plus beaux et dramatiques de la planète. Et c’est suffisamment bien tourné pour pouvoir être le soi-disant reportage du Discovery Channel que ça aurait dû être.

—Todd Brown (traduction David Pellerin)

Notes

En présence du scénariste/réalisateur Agan et producteur He Zhi Kai

Site

http://www.n31tape.co.uk

Équipe de production

Réalisation: Agan
Scénario: Agan
Interprètes: Jo Yang
Production: Agan, He Zhi Kai
Distribution: Shenzhen Golden Beach Films

© 2006 Fantasia Festival  |  RSS Feed  |  site par Plank Plank