Ubisoft présente...
Synesthesia
Synesthesia

Première internationale
star En présence du réalisateur Toro Matsuura

Japon
2005 | 119 min | 35mm
Japonais, Sous-titres anglais

none visionnez la bande annonce

À l'affiche

17 juillet 2006
22h00
Théâtre Hall

Où acheter les billets


admission.com Admission Ticket Network
www.admission.com
  

Description

«Ce que vous voyez n’est pas ce que je vois». La synesthésie est un désordre sensoriel rare où la stimulation d’un sens invoque la réponse d’un autre. Une personne affligée de cet état peut goûter un son, sentir une couleur et ainsi de suite. Il est impossible pour quelqu’un n’étant pas affecté par ce trouble de bien comprendre ce que ressentent les synesthètes, vouant ces derniers à une perpétuelle aliénation. Shinsuke (Eguchi Yosuke, Swallowtail Butterfly) a toujours vécu avec la synesthésie, mais a su développer des aptitudes de survie sociale, surtout en vue de cacher son état aux gens qui l’entourent. Il est depuis longtemps fasciné par un tueur infâme qui s’est baptisé Picasso (Ryuhei Matsuda). Picasso fait figure de légende au cœur de certains milieux underground pour avoir lancé un jeu vidéo hypnotique qui envoûte littéralement ses joueurs. Se servant du jeu pour provoquer une série de meurtres et suicides, il a même parfois offert des agonies à télécharger au moment même où elles se produisent. Shinsuke est particulièrement intrigué par la singulière signature que laisse Picasso aux lieux de ses crimes. Shinsuke perçoit la marque bien différemment des autres. Il est convaincu qu’il s’agit là d’un message voué à contacter les synesthètes. Shinsuke et son co-locataire accueillent Mari (Aoi Miyazaki), une adolescente fugueuse avec des antécédents de décès mystérieux chez ses parents adoptifs. Les sens de tous et chacun vont être fortement secoués.

Amateurs des premiers films d’Kiyoshi Kurosawa, ouvrez l’oeil. À son tout premier long-métrage, le réalisateur Toru Matsuura a rendu l’un des plus puissants et poétiques polars existentiels des dernières années. Synesthesia est un film mettant au défi son auditoire et avançant de pas sûr dans ses explorations provocatrices. C’est une œuvre inusitée et onirique, dont les tons feutrés amènent un étrange état de sérénité au cœur d’un désordre continuel et parfois homicidaire. Le jeu de Ryuhei Matsuda (un habitué des écrans de Fantasia ces temps-ci, grâce à des performances inoubliables dans Blue Spring, Otakus In Love, Izo et 9 Souls), dans la peau du cyber-tueur fracassé, est carrément brillant. La performance angéliquement mélancolique d’Aoi Miyazaki est tout à fait à sa hauteur. Synthesia est un hypnotique et émouvant essai sur la solitude qui marque le début d’un remarquable jeune auteur. Ce film vous restera en mémoire comme l’odeur du mauve, le goût d’un rectangle ou la couleur des larmes.

—Mitch Davis (traduction Richard Gagnon)

Notes

En présence du réalisateur Toro Matsuura

Site

http://gimmy-heaven.com

Équipe de production

Réalisation: Toru Matsuura
Scénario: Yuji Sakamoto
Interprètes: Yosuke Eguchi, Aoi Miyazaki, Masanobu Ando, Ryuhei Matsuda, Hijiri Kojima
Production: Kenzo Horikoshi, Atsuko Ono
Distribution: Shochiku Films

Première partie...

Norabbits Minutes   

Norabbits Minutes

Japon
2006 | 3 min
Japonais, Sous-titres anglais

© 2006 Fantasia Festival  |  RSS Feed  |  site par Plank Plank